Elaboration des scénarii de gestion de l'eau
par l'approche de système 'multi-agents'

multi-agentsDepuis plusieurs années, différents environnements de programmation dédiés à la création de systèmes multi-agents (SMA) sont disponibles. Les utilisateurs (écologues, sociologues, etc.) se sont regroupés autour d’outils génériques leur permettant de développer leurs modèles et d’analyser les simulations qui en résultent.

L’unité Green du CIRAD qui s’intéresse aux modèles dédiés à la gestion des ressources renouvelables a développé la plate-forme CORMAS, orientée vers la représentation des interactions entre les usagers et les ressources. CORMAS est l’environnement dans lequel sera développé l’outil de gestion de l’eau en agriculture (en contre-saison) sur le bassin versant du Kou.

Le modèle conceptuel représente une partie de la zone agricole de Diaradougou, exploitée par un échantillon représentatif des agriculteurs de la zone. On suppose dans le modèle, que les agriculteurs n’ont pas une représentation complète des ressources en eau qu’ils exploitent. Ils utilisent ces ressources en fonction d’un calendrier et/ou en fonction des besoins en eau de leurs plantes.
Ainsi, le déroulement d’un pas de temps décrit l’évolution des ressources en eau (sous l’effet de leur exploitation par les agriculteurs) et permet leur suivi.

Le choix de cet outil est de permettre la simulation de la gestion de l’eau en agriculture irriguée, à travers l’exploration de scénarii. Les scenarii à considérer sont essentiellement liés à des choix de gestion des ressources en eau.
L’originalité de cet outil est l’utilisation des SMA qui permettent de croiser les dynamiques environnementales et sociales complexes qui caractérisent les cas d’irrigation informels tels que rencontrés dans la zone d’étude, Diaradougou, et à plus grande échelle, dans l’ensemble des zones irriguées du bassin versant du Kou.

L’outil a été réalisé dans le cadre de la thèse de Farid Traoré, avec le soutien de l’équipe Green du CIRAD de Montpellier. La thèse, intitulée "optimisation de l'utilisation des ressources en eau du bassin du Kou pour des usages agricoles", est téléchargeable ici.